Partager cette page :

Accompagnement financier des extensions gazières

Le 10 juillet 2017

En vertu du décret du 28 juillet 2008, le SDEEG souhaite accompagner la desserte gazière dans chaque commune bénéficiant de cette énergie.

A la différence de l'électricité, cette desserte dépend d'un équilibre économique placé sous le sceau de la rentabilité (notion de B/I) pour le gestionnaire de réseaux (GRDF, Regaz).

Lors du dernier comité syndical, le SDEEG a décidé de participer au financement des extensions gazières non rentables à hauteur de 60 % du coût avec un montant plafond de 50 000 € par opération.