Partager cette page :

Eclairage de terrains de tennis

En 2018, la mairie de Saint-Sulpice et Cameyrac a fait part au SDEEG de sa volonté de déplacer l’éclairage de deux terrains de tennis devant être couverts, sur deux autres courts existants dédiés aux entraînements du club.

Afin de limiter au maximum le coût de l’opération, il a été demandé au SDEEG d’établir deux devis :
1 - la réutilisation de l’ensemble de mâts et projecteurs en l’état,
2 - le remplacement des projecteurs existants par des nouveaux, de dernière génération à leds.

L’avancée technologique de ces derniers a permis de mettre en exergue la pertinence de ce choix :
. éclairage plus performant et de meilleure qualité en termes de confort visuel
. bien meilleure efficacité énergétique (rapport entre la lumière émise et la puissance consommée)
. des coûts de maintenance réduits nettement grâce à la longue durée de vie des leds (plus d’intervention de remplacement de lampes grillées nécessitant la location d’une nacelle et le découpage du grillage pour accéder)
. des économies d’énergies en diminuant le temps d’allumage car les projecteurs à leds s’allumant instantanément, ils n’ont pas besoin d’être allumés à l’avance.

Muni des éléments techniques et financiers des différentes solutions proposées, la mairie de SAINT SULPICE ET CAMEYRAC a porté naturellement son choix sur la mise en place de projecteurs neufs, à leds.
Après avoir défini le niveau d’éclairement adapté au besoin, le SDEEG a réalisé une étude photométrique afin de définir les modèles de projecteurs permettant d’obtenir les résultats demandés par la Fédération Française de Tennis, à savoir un éclairement moyen de 300 lux avec une uniformité > 0.7.
L’installation est ainsi composée de 4 mâts de 12m, équipés sur chacun d’entre eux, d’un seul projecteur de 1 480W.  Une horloge fixe les horaires autorisés.

A noter que pour des raisons de difficulté d’accès, une grue de 50T avec une flèche de 30m a été utilisée pour mettre les mâts en place. (voir la vidéo) Les résultats obtenus, mesurés avec un luxmètre, de 390 lux moyen pour une uniformité de 0.8, font le bonheur des pratiquants locaux.