Partager cette page :

Véhicules propres

Marché groupé véhicules électriques et GNV

Dans la lignée du déploiement  des Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) et pour répondre aux sollicitations des collectivités, le SDEEG propose un marché groupé de fourniture (achat et location) de véhicules à faible émission (électriques et de gaz) de tourisme et utilitaire. Ce groupement de commandes vise à mutualiser leurs besoins en vue de parvenir à un volume de consommation propre à obtenir les offres de fourniture les plus compétitives possibles. L’adhésion au groupement est gratuite et la participation à ce marché est exonérée de tout frais de fonctionnement et sans obligation d’achat.

Ce marché s’appuie sur un nouveau groupement de commandes de travaux/fournitures/services pilotés par les syndicats d’énergie de la région Nouvelle Aquitaine. Il déchargera aussi ses adhérents des procédures d’appels d’offres et de notification des marchés. Les différents lots constituant ce marché recouvrent la plupart des besoins des collectivités : tourisme (type Zoé), utilitaire (camionnette), compacts (type Goupil), 2 roues (Vélo, scooter, trottinette), quadricycle (type Twizi ou AMI).

TÉMOB : Un nouveau réseau de stations BioGNV en Nouvelle-Aquitaine

Le 28 septembre 2021, 13 présidents de syndicats d’énergie de Nouvelle-Aquitaine et d’entreprises publiques locales, regroupés au sein de l’entente TENAQ, ont entériné le lancement d’un nouveau réseau dédié aux mobilités durables : le réseau Témob - www.temob.fr

Témob est un réseau régional de stations multi énergies renouvelables associant, dans la mesure du possible, BioGNV, électricité verte et, à terme, hydrogène vert. A l’instar de ce qui a été fait sur la station de Damazan en Lot-et-Garonne, la production d’électricité renouvelable sur site par le biais d’ombrières solaires, assurera également la protection des chauffeurs aux intempéries. Les premières actions menées par les membres de l’entente se sont concentrées sur la mobilité électrique, plutôt adaptée à une mobilité légère. Dans le cadre des réseaux MObiVE (10 départements) et Alterbase (2 départements), ce sont déjà 1100 bornes de charge qui sont déployées.

Le nombre de stations augmente de manière importante sur le territoire national, et ce sont 250 stations accessibles au public qui sont déjà ouvertes en France. L’objectif de nos entités à travers ce réseau est d’accompagner les acteurs publics et privés à œuvrer ensemble à l’amélioration de la qualité de l’air et à la réduction de notre empreinte carbone en Nouvelle-Aquitaine.

Pour plus d’information sur l’évolution du réseau et les avantages de la mobilité au BioGNV, contactez Nathalie Lalanne au service Transition Énergétique.